Animation & Jeu Vidéo

Bachelor 3D Cinéma Art

BACHELOR Animation 3D

MASTERE 3D Art

Focus formation 3D : L’Interview de nos étudiantes.

26 juin 2020 - 0

Jeanne P, Clara E, Lisa F sont trois étudiantes en 1re et 2ème année 3D. Elles répondent aujourd’hui à nos questions pour nous parler de ces formations reconnues par les professionnels et révélatrices de talents depuis 20 ans.

  • Pourquoi cette formation et pas une autre ?

Lisa 2ème année – Dès ma première visite de l’école, j’ai beaucoup apprécié le contact avec les étudiants en 3D, et l’ambiance bienveillante qui régnait entre eux. J’ai découvert des filières qui répondaient à mes attentes, et reflétaient le projet global que j’envisageais pour les études supérieures. Je suis entrée en Prépa après avoir pris connaissance des cursus disponibles, mais ne sachant pas exactement vers lequel me diriger. J’ai ensuite découvert le métier d’animateur 3D et son apprentissage, qui correspondait à la fois à ma volonté de sensibilité artistique, et à mon envie de participer à une production concrète et commune.

Jeanne 1re année – C’est durant mon année de Prépa que j’ai découvert la 3D. J’ai tout de suite accroché avec ce cursus. L’enseignant a su, cette année-là, me transmettre la passion de la 3D. D’autant plus que ce n’était pas forcément mon choix au départ.

Clara 1re année – J’ai choisi de suivre un cursus 3D car j’ai toujours été attiré par la création numérique. Aujourd’hui je peux passer des heures devant mon ordinateur pour un projet 3D !

  • Il faut quoi pour être un bon infographiste 3D ?

Lisa 2ème année – De mon point de vue, le travail personnel est la clé. L’animation est une discipline complexe, et son apprentissage se poursuit tout au long de notre carrière. Je pense qu’il est indispensable de ne pas se contenter du travail demandé et de constituer des projets personnels en parallèle. Il est important de toujours chercher à aller plus loin. Il est aussi indispensable de savoir travailler en équipe et d’apprendre des conseils ou des remarques de ses camarades en plus de ceux des professeurs. Enfin, il faut être ouvert à la critique et à l’entraide.

Jeanne 1re année – Il faut beaucoup d’investissement personnel. Il nous arrive de bosser des centaines d’heures sur le même travail. De plus il faut énormément se documenter et aller au-delà des cours afin de trouver les meilleures méthodes pour avancer.

Clara 1ère année – Être un bon infographiste 3D demande beaucoup de travail et de rigueur. Surtout en première année où le cursus est très général. Il faut savoir gérer tout le processus de création en 3D (modelling suivi de texturing…). Il faut être passionné car c’est un métier exigeant.

  • Alors, c’est quoi la suite ?

Lisa 2ème année – Après le cursus 3D j’aimerais intégrer une production de film d’animation pour acquérir de l’expérience. Mon rêve serait dans plusieurs années de créer un studio indépendant en compagnie de personnes avec qui j’ai aimé travailler.

Jeanne 1re année – Après ma formation, j’aimerais travailler dans un studio se concentrant sur le cinéma d’animation comme Illumination ou la VFX dans le cinéma. Mais je composerai avec les opportunités.

Clara 1ère année – Pour la suite, eh bien j’ai déjà hâte de voir ce que la 2ème année !

  • Un mot sur l’ambiance en cours ?

Lisa 2ème année – En ce qui concerne ma classe, l’ambiance est très bienveillante. L’échange et l’entraide remplacent la concurrence. Globalement nous nous entendons tous bien et c’est un gros plus pour la cohésion du groupe et la dynamique de travail.

Jeanne 1re année – L’ambiance en cours cette année était assez cool, j’ai vraiment aimé ma classe. On essayait de s’entraider le plus possible.

Clara 1re année – Au niveau de l’ambiance, tout s’est super bien déroulé. Comme quand j’étais en Prépa, les élèves s’entraident. Finalement, il y aura toujours des étudiants meilleurs que d’autres mais ces élèves sont là pour donner un rythme de travail. On se base sur eux pour être encore meilleur.

 

 

 

Laisser un commentaire

comments