PREPA Entertainment

« SUPERSPECTIVE », super-héros et perspective

12 décembre 2018 - 0

La compréhension et la maîtrise de la perspective sont indispensables aux métiers du jeu vidéo et de l’animation 2D/3D, puisque celle-ci permet de concevoir des univers graphiques tangibles. Ainsi, le sujet « superspective » proposé aux étudiants de Prépa entertainment a pour but de les exercer à la perspective à 3 points de fuite ; en deux cases, en jouant sur les effets de plongée/contre-plongée, il s’agit de mettre en scène un.e super-héros/héroïne.

Relativement technique, la perspective à 3 points de fuite est idéale pour construire des espaces audacieux et dynamiques. Si la mise en application de ce procédé implique une méthodologie rigoureuse, le fait de l’inclure dans l’univers ludique des supers-héros rend la tâche bien plus amusante. Pour le professeur Arnaud de Guglielmo, illustrateur : «la perspective n’est pas une finalité en soi, c’est un moyen pour donner vie à un univers, une histoire l. »

« Ce sujet m’a forcé à réfléchir aux moyens de jouer avec les contraintes,
tout en me laissant la liberté de créer et de m’exprimer. » (Théo L.)

Illustration de Théo L.
« Rayon delta » projet de Théo L.

 

Présenté comme un cahier des charges, le sujet « Superspective » initie les étudiants de Prépa entertainment aux conditions du monde professionnel tout en les incitant à développer leurs propres styles graphiques. Les étudiants ont donc répondu au défi lancé avec beaucoup de créativité : les propositions sont variées, captivantes et de qualité. Théo, étudiant en prépa, explique : «  Ce sujet m’a forcé à réfléchir aux moyens de jouer avec les contraintes, tout en me laissant la liberté de créer et de m’exprimer. »

Pour Iris, étudiante, ce projet de perspective est également « l’occasion de dessiner un personnage en interaction avec son environnement […] de s’amuser avec la mise en couleur pour concevoir une ambiance « pop » et irréelle afin de coller à l’image du super-héros ». En effet, ce sujet inclut des savoir-faire acquis dans d’autres matières :

  • « Couleur / lumière » pour le rendu des ambiances, de l’atmosphère ;

  • « Narration Visuelle / storyboard » afin de scénariser la scène puisque, ici, l’effet de plongée (point de vue dominé) / contre plongée (point de vue dominant) souligne le retournement de situation.

La transversalité, cette perméabilité entre les disciplines – perspective, couleur, narration – offre aux étudiants la possibilité d’enrichir leurs propres univers graphiques.

Enjoy !

« Héroïne sauvant une jeune fille » projet d’Iris C.
« Héroïne sauvant une jeune fille » projet d’Iris C.
« La fin du monstre marin » projet d’Emma B.
« La fin du monstre marin » projet d’Emma B.
« Mort aux rats » projet de Violette H.
« Mort aux rats » projet de Violette H.
« Super-héros vs démon » projet de Charlotte M.
« Super-héros vs démon » projet de Charlotte M.
« Univers loufoque » projet d’Emmanuel Y.
« Univers loufoque » projet d’Emmanuel Y.

Laisser un commentaire

comments