UNE FORTE CROISSANCE ÉCONOMIQUE DU SECTEUR

En 2014, l’industrie des jeux vidéo a généré 70 milliards d’euros de revenus, contre 60 milliards en 2013. Elle devrait dépasser les 100 milliards d’euros en 2018.
En dix ans, le nombre de joueurs français a triplé : ils sont désormais 35 millions à s’adonner aux jeux vidéo et le budget qu’ils leur consacrent reste important malgré la crise.

L’industrie du jeu vidéo enregistre en effet depuis 40 ans une croissance soutenue. Le jeu vidéo « Made in France »
exporte aujourd’hui plus de 80% de sa production, même si les entreprises restent fragiles et cherchent leur modèle de rentabilité dans un contexte de forte concurrence internationale.

En croissance depuis 40 ans, même en contexte de crise, l’industrie du jeu vidéo enregistre des taux
de croissance annuels de + de 10%

32 % des entreprises du jeu vidéo ont moins
de deux ans d’ancienneté

La France est le deuxième plus gros producteur
de jeux vidéo dans le monde après les États-Unis

Plus du quart (27%) des studios existent depuis
plus d’une décennie

Le chiffre d’affaire direct sur le marché français
est d’environ 3,5 milliards d’euros en 2014

Le secteur du jeu vidéo représente en France plus de 300 entreprises qui génèrent environ 25 000 emplois directs et des milliers d’emplois indirects

CRÉER UN JEU VIDÉO

La production d’un jeu vidéo est un travail d’équipe, elle mobilise et rassemble de nombreux acteurs qui travaillent en collaboration.

Ils se répartissent selon trois grands domaines de compétences : le game design ( game director, producteurs, game designers,  levels designers…), le graphisme ( concept artists, directeurs artistiques, infographistes,  VFX designers, animateurs…) et la programmation (programmeurs, directeurs techniques…).

Le game designer est à l’origine du concept du jeu. Il se charge du développement de son concept ainsi que de la réalisation des documents et descriptions de tous les éléments constitutifs du jeu. Le concept artist crée l’univers graphique du jeu. Il dessine les personnages, les décors, les accessoires et met en œuvre le concept imaginé par le game designer. L’infographiste se saisit des créations du concept artist et les modélise en trois dimensions pour les intégrer dans le jeu. Enfin, le programmeur donne vie au jeu en codant toutes les fonctions du jeu.

LA RÉALISATION SE DIVISE ENTRE TROIS GRANDES PHASES :

• La pré-production : réflexion et développement du concept de jeu, de l’univers, réalisation des documents et descriptions
de tous les éléments constitutifs du jeu… La pré-production s’achève par la réalisation d’une « vertical slice » soit d’un prototype jouable représentatif du core Game Play et de la qualité de réalisation. La pré production permet de lever les inconnues, de tester  les processus de création, de détecter et assigner les facteurs de risques, de déterminer et de prouver l’intérêt du jeu et de poser la direction artistique et technique. Elle permet parallèlement de préparer la réalisation du jeu : taille du jeu, taille des équipes, planning, coût…

• La production : c’est la phase de réalisation et de développement. Les enjeux sont posés et connus, il s’agit alors
de produire les éléments constitutifs du jeu : level design, ressources graphiques, animation, cinématiques, motion capture, animation, dialogues…… et de les assembler….. Très tôt les jeux sont testés et evaluer afin d’être réglés.

• Le test et la fabrication : le jeu est testé et débuggé, jusqu’à l’obtention de la validation du fabricant ou de l’éditeur
ou du diffuseur selon le type de plateforme et est ensuite fabriqué ou mis en ligne.

Durant les 3 phases , l’évolution de la réalisation est contrôlée sous forme de "milestones" : régulièrement un état des lieux du projet est réalisé afin de vérifier si la qualité et la planification des tâches est cohérente.

GAME DESIGN

Le Game design est un corps de métier qui a profondément évolué ces dernières années. Il regroupe de manière générale tous les métiers ayant trait à l’écriture interactive et à  la conception des mécaniques de jeu. Du fait de la complexité des jeux,  de la diversité des types de Gameplay, de la différentiation des types de joueurs et de supports,  il existe aujourd’hui de nombreuses spécialisations :

Game mechanics designer
Level designer / Level Builder
Narrative designer
Cinematics designer
Fighting System Designer
Ergonomy Usability designer
Economic Game designer
Gameplay director…

DÉCOUVRIR LA FORMATION +


INFOGRAPHIE 3D

L’infographie 3D, destinée à la réalisation des jeux vidéo, correspond à la réalisation des ressources graphiques répondant à un cahier des charges technique et artistique précis. L'artiste 3D doit non seulement avoir des compétences artistiques, maîtriser l’infographie, mais aussi l’implémentation de ses production au sein des moteurs de jeu. Les exigences de l’industrie des jeux vidéo étant en constante évolution, les métiers sont de plus en plus segmentés et les grands studios recherchent des spécialistes. Ces métiers peuvent être exercés en interne au sein des studios de développement ou en externe en free lance.

Character 3D artist
 3D Environment artist
2D /3D Texture artist
Shader Artist
Visual FX Artist …

DÉCOUVRIR LA FORMATION +


ANIMATION 3D

L’animation pour le jeu vidéo répond à des besoins spécifiques (cycles courts, combinaisons d’animation, timing en  lien avec le gameplay, le personnage peut être vu à 360°….). En effet le spectateur n’est pas passif mais interagit et l’interaction et l’immersion du joueur dépend souvent de l’ajustement entre le game design et l’animation.

La motion Capture (Capture de mouvement) est souvent utilisée pour les jeux vidéo de type réaliste et demande un traitement et un savoir faire spécifique.

 3D Animator …

DÉCOUVRIR LA FORMATION +


CONCEPT ARTIST

Le concept art est un travail essentiel dans un jeu vidéo.
Essentiellement effectué pendant la phase de pré-production, en se basant sur le concept du jeu créé par les game designer, il va consister en une série de dessins de recherches pour développer l'univers visuel du jeu, en définir les ambiances et permettre d'en valider  l’aspect  de manière a pouvoir prévoir les ressources nécessaires à faire créer aux infographistes.

DÉCOUVRIR LA FORMATION +