3D & Entertainment

BACHELOR Concept Art

PREPA Entertainment

Bachelor Concept Art : Un Vénézuélien dans la ville

15 décembre 2017 - 0

Raconter l’actualité avec une illustration : telle était la mission proposée par Jérôme Dupré la Tour, professeur de dessin, aux étudiants en 2ème année Bachelor Concept Art. La difficulté du sujet était de parvenir à raconter la vie d’un Vénézuélien fuyant son pays et découvrant Paris. Parole est donnée au professeur Jérôme Dupré la Tour et à Alexandre Brivady et Lucas Taillefesse, étudiants en Bachelor Concept Art.

Bachelor Concept Art : Un vénézuélien dans la ville
Par Alexandre Brivady

Jérôme Dupré la Tour, professeur : « L’idée m’est venue de proposer un sujet contemporain, afin que les élèves développent une vision par rapport au monde qui les entoure. Au niveau pédagogique, partir du réel et de l’actualité est la base concrète à partir de laquelle on peut développer d’autres univers, plus symboliques, historiques, futuristes. Bref tout ce qui nous fait rêver !

Je connais un peu le Venezuela pour y avoir séjourné. Ce pays est depuis plusieurs années au bord de la guerre civile, dans une situation où les gens qui le peuvent sont obligés de fuir le pays. C’est l’arrivée d’un ami artiste Vénézuélien sur le sol français qui m’a donné l’envie de proposer ce sujet. Nous avions exposé nos travaux à Lyon en 2015, il connaissait ainsi la France avant son voyage en catastrophe jusqu’ici.

J’ai exposé aux élèves la situation d’exilé politique de cette personne, et ouvert le sujet en proposant à chacun de développer sa vision d’un « vénézuélien dans la ville ».

Il s’agissait de traiter d’un décor dans ville francophone d’Europe, et d’y figurer le ou les personnages.

Pour des futurs concept artistes, les étudiants ont été chamboulés par ce sujet, et ont fait un réel effort de créativité, souvent, il leur est difficile d’affronter les sujets réels. Les propositions ont été très variées, parfois symboliques, il s’en est dégagé une expression picturale étonnante, qui prouve leur capacité à convier du sens autant que de la technique de peinture digitale pour un début d’année scolaire. »

Alexandre Brivady, étudiant : « Tout d’abord, ce fut un projet assez dur à réaliser à cause de l’importance des évènements qui se produisent actuellement au Venezuela. Il fallait prendre en compte beaucoup de choses et les synthétiser au sein de notre illustration.

Pour ma part, le Vénézuélien en question tague son drapeau et une phrase forte pour faire réagir la population française face aux combats existants. Vous pouvez remarquer en bas à droite du drapeau, une certaine désintégration s’opère pour laisser paraître le territoire. Ce dernier se détache de son propre étendard pour signifier la rupture au sein même du pays. J’espère que cette production malgré ses faiblesses parlera à certains. »

Bachelor Concept Art : Un vénézuélien dans la ville
Par Lucas Taillefesse

 

Lucas Taillefesse, étudiant : « Personnellement le projet de Jérôme Dupré La Tour m’a fait découvrir les événements et les problèmes qui se passent au Venezuela. J’ai ainsi constaté la désinformation de la part des médias à ce sujet. Pour mon illustration du Vénézuélien dans la ville, je ne voulais pas être dénonciateur, n’étant pas assez informé et à même de parler des problèmes de ce pays. J’ai donc choisi de mettre en scène deux enfants. L’un est vénézuélien et l’autre français, ils jouent tous les deux ensemble et brisent ainsi la barrière culturelle entre eux deux. Mon but était de passer, par leur innocence et leur complicité, un message d’accueil et montrer une image positive de notre pays qui les accueillera loin des problèmes du Venezuela. »

Par Valentin Auboiron

Par Coline Landy

Par Irina Komisarchuk

Par Clarisse Magand

Par Lucas Sorrenti

Par Marie-Bérénice Forsans

 

Laisser un commentaire

comments